Quel est le prix d’une cuisine équipée ?

Pour être sûr de ne pas faire l’amalgame sur le terme et que chers lecteurs, vous compreniez bien de quoi il est question, on appelle « cuisine équipée » l’espace de cuisine avec tous les meubles et branchements inclus, sans oublier le matériel électroménager tel que le réfrigérateur, le lave-vaisselle, le four, etc. Désormais la gamme des cuisines est si vaste, de plus ou moins bonne qualité, qu’on peut en acheter à tous les prix. C’est pourquoi de nombreux critères que nous allons voir ensemble entrent en ligne de compte dans le calcul du prix d’une cuisine équipée…

cuisine-equipee

Quelle est la taille de votre espace de cuisine ?

Vous avez déjà sûrement pris la mesure de votre pièce. Plus la taille de celle-ci est grande plus vous devez vous attendre à une cuisine équipée au prix élevé, à cause du nombre de meubles nécessaires plus important. Même si les caissons ne sont pas onéreux à proprement parler, c’est le nombre de colonnes et la qualité des portes posées qui doivent être pris en compte dans le calcul du tarif.

Voulez-vous un îlot de cuisine ?

Un îlot est un meuble qui fait toujours son petit effet quand on entre dans une cuisine. A condition d’avoir suffisamment de place pour en installer un, il répond parfaitement à tous les critères de fonctionnalité et d’esthétisme.

Un îlot est également un facteur déterminant dans le prix d’une cuisine équipée. Il correspond à certes plus de rangement mais aussi à un nombre plus important de meubles. Et par conséquent c’est plus de travail pour le cuisiniste. En fait il faut bien comprendre que le bois coûte un certain prix et que plus sa présence est importante, plus le budget croît.

Les portes de la cuisine équipée : des éléments à soigner

Il faut bien choisir les portes d’une cuisine équipée car ce sont elles qui sont en 1er plan. Elles sont pour beaucoup dans le look de la pièce, ainsi qu’au niveau de l’image qu’elles renvoient de l’ensemble. Quels sont les modèles de portes ? Du moins cher au plus onéreux…

  • Mélamine
  • Stratifié
  • Laque directe
  • Sur cadre
  • Laque traditionnelle
  • Stratifié NTM (Nano Technologie Moléculaire)
  • Céramique
  • Bois
  • Verre

Poignées ou gorge dans votre cuisine équipée ?

On n’y prête pas attention mais les poignées jouent un rôle déterminant dans le prix de la cuisine équipée.

Les poignées

Le choix des poignées chez les cuisinistes est important. Hormis son utilité pour l’ouverture et la fermeture des portes et des tiroirs, c’est aussi un élément esthétique qui termine l’ensemble sur un plan visuel. Plus il y a de meubles et de tiroirs, plus il y a de poignées, et donc un prix final qui grimpe !

La gorge

La gorge offre un design contemporain, moderne et épuré. Contrairement aux à priori, une cuisine équipée avec gorge est plus chère qu’avec des poignées, si nombreuses soient-elles. En effet la gorge creuse ou plate permet d’ouvrir un meuble entier ou un compartiment sur toute la largeur du meuble.

Quel électroménager choisir dans une cuisine équipée ?

Dans la mesure où l’électroménager représente une part importante du budget pour l’installation d’une cuisine équipée, il faut bien réfléchir en amont à divers points :

Electroménager intégrable ou en pose libre ?

Selon vos préférences esthétiques, vous pouvez opter l’encastrement de vos appareils électroménagers dans les meubles de votre cuisine. Ainsi ils sont plus ou moins cachés. Ou alors vous choisissez la pose libre à l’endroit que vous souhaitez, sur le plan de travail ou sur un meuble.

Le choix de l’électroménager

Pour le choix de votre électroménager…

  • Attention aux options qui font considérablement monter le prix. De même les modèles au design novateur, les matières haut de gamme, etc.
  • Quelle est l’utilité de votre électroménager ? Est-ce que vous passez du temps dans votre cuisine à cuisiner des plats ou elle ne sert qu’à vous y restaurer vite fait et à réchauffer des plats ?

Quel plan de travail choisir ?

Le plan de travail d’une cuisine équipée est tout aussi important que les meubles qui la composent. L’objectif est de conjuguer esthétisme et robustesse au prix souhaité. Voici les matériaux envisageaables par prix croissant.

Mélaminé ou stratifié

Ce sont les matériaux les moins cher, mais pas forcément les plus esthétiques. Cependant aujourd’hui les cuisinistes et les fabricants de meubles ont beaucoup travaillé sur l’aspect visuel de la mélamine ou de la résine pour proposer des planches plus attrayantes à l’oeil.

En bois massif

La plupart du temps, pour limiter le prix, des lattes de bois sont collées les unes aux autres pour former le plan de travail. Il est cependant possible d’en acheter un qui soit monobloc, généralement sur commande. Un entretien régulier est préconisé. On peut utiliser un vitrificateur, un vernis ou de l’huile dure (la plus conseillée). Il faudra répéter l’opération tous les 6 mois pour assurer une étanchéité irréprochable au bois.

Carrelé

Les cuisinistes remettent au goût du jour le carrelage pour couvrir le plan de travail. S’il avait une image désuète, il revient en force grâce à la diversité des modèles proposés aujourd’hui.

En béton

Si vous êtes de nature maladroite et peu attentionnée, le béton est idéal. Il résiste à tout : chaleur coups de couteaux, chocs… Rien ne l’entrave et son style brut ou ciré peut vraiment donner du style à votre cuisine équipée.

En granit

Encore plus résistant que le béton, son prix est élevé mais ça en vaut la peine. Ne présentant que des avantages et conservant son éclat du 1er jour, il représente un investissement sur le long terme.

Quels sont les cuisinistes qu’il faut consulter ?

Beaucoup de cuisinistes ne sont en fait que des revendeurs de fabricants. Parmi ceux qui ont un intérêt certain, soit pour leur rapport qualité prix, soit pour leur design, on peut citer :

  • Ikea
  • But
  • Cuisinella
  • Schmidt

il est difficile de faire son choix parmi toutes les cuisines disponibles sur le marché. En fonction de votre budget, vous devez vous arrêter sur une gamme et bien sûr demander plusieurs devis.

Leave a Reply 0 comments

Leave a Reply: