Monte escalier

L'escalier accessible à tous

Le déplacement dans une maison à étages peut vite devenir un calvaire pour les personnes souffrant de problèmes de mobilité.

En dernier recours, certaines se voient même contraintes de déménager leur chambre et pièces de vie au Rez de chaussée, se privant ainsi de l’accès à une grande partie de leur maison.

Le monte escalier handicapé est une solution simple et pratique pour regagner en autonomie et continuer à profiter de toutes les pièces de sa maison sans avoir à redouter de monter les escaliers.

Quel que soit votre handicap et la configuration de votre maison, les nombreux modèles de monte escaliers vous offriront la solution la plus adaptée à votre situation.

Comment fonctionne un monte escalier ?

Le monte escalier fonctionne grâce à un siège élévateur placé sur des rails(généralement en aluminium) fixés sur le mur, la rampe ou directement sur les marches d’un escalier. Le siège peut être commandé à l’aide d’une télécommande placée en bas et en haut de l’escalier intégrée à l’accoudoir du siège ou sans fil en fonction des modèles.

Très simple d’utilisation, cette télécommande permet de faire descendre ou monter le dispositif exactement comme un ascenseur. Le monte escalier fonctionne sur batteries qui peuvent se recharger soit pendant l’utilisation de l’appareil soit sur des points de charge ce qui lui permet de fonctionner même en cas de coupure de courant.

Les différents types de monte escaliers

La gamme des monte escaliers ne cesse de s’enrichir et de proposer de nouvelles caractéristiques pour s’adapter au mieux à toutes les situations.

Le nombre des modèles sur le marché est donc assez impressionnant et mieux vaut connaître exactement ses besoins pour ne pas se perdre dans les innombrables dérivés et options des monte escaliers.

Pour vous aider à vous repérer parmi tous ces produits, voici donc une liste des principaux types de monte escaliers et de leurs différentes caractéristiques :

Le monte escaliers électrique : fonctionnant avec un siège élévateur placé sur des rails fixés au mur, c’est le dispositif le plus courant. Il peut s’adapter à un escalier droit ou tournant et s’installer aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison. Peu bruyant et très simple à utiliser, c’est à ce jour l’une des installations les moins coûteuses du marché (entre 3 000 et
10 000 € pose comprise).

La chaise élévatrice pour fauteuil roulant : elle fonctionne sur le même principe que le monte escalier électrique mais avec des rails fixés au plafond. Des harnais pour accrocher le fauteuil roulant remplacent le siège et permettent de pouvoir accrocher son fauteuil en toute autonomie. Très simple à manoeuvrer, ce système permet aux personnes handicapées de ne pas avoir à sortir de leur fauteuil.

Ce dispositif présente par ailleurs les avantages de ne prendre que très peu de place (puisque les harnais peuvent se relever) et d’être assez économique( installation à partir de 2 000 €).

Le diable monte escalier: C’est un monte escalier transportable qui permet de gravir un escalier à l’aide d’un accompagnateur. Il fonctionne à peu de choses près comme un diable classique et peut être équipé d’un siège spécialement adapté ou venir se fixer directement sur un fauteuil roulant à l’aide d’un kit de fixation.

Il est assisté d’un moteur qui va aider l’accompagnant à faire gravir les marches à la personne handicapée. Ses principaux avantages sont qu’il est transportable et qu’il ne nécessite aucun de travaux d’installation. Ses principaux inconvénients sont qu’il ne fait pas réellement gagner en autonomie (la personne à mobilité réduite ne pourra pas l’utiliser seule) et son prix puisqu’il faudra compter environ 6 000€ pour l’achat d’un diable électrique.

Le fauteuil roulant monte escalier: C’est le nec plus ultra des systèmes d’aide à la mobilité qui permet une autonomie totale aux personnes handicapées. Equipé de chenilles et de capteurs permettant de détecter les marches, ce fauteuil peut franchir des escaliers dont l’inclinaison peut aller jusqu’à 65% et gravir des marches ou obstacles allant jusqu’à 20 cm.

Très simple d’utilisation, il suffit d’enclencher un bouton et de se placer dos aux marches d’un escalier pour le gravir. Le seul inconvénient de ce fauteuil révolutionnaire est son prix qui s’élève en moyenne à 10 000€.

La plateforme élévatrice pour fauteuil : est un système très proche du monte escalier mais destiné aux personnes se déplaçant en fauteuil roulant. En fonction de la configuration de votre maison, vous pourrez opter pour la plateforme à élévation verticale ou pour la plateforme monte escalier (que ce soit pour un escalier droit ou tournant). Fabriquée sur mesure, la plateforme coûte généralement plus cher que le monte escalier classique ( entre 4 000€ et 12 000€)

Escaliers étroits, atypiques, maison ancienne : y a-t-il toujours une solution ?

La configuration de votre logement est un élément très important qu’il convient de bien étudier avant de choisir un monte escalier.

La hauteur du plafond, des marches, la largeur des escaliers sont bien sûr les premiers points sur lesquels il faudra porter votre attention.

Mais d’autres critères plus délicats comme l’étroitesse, la fragilité de l’escalier, la présence d’une porte ou d’un palier au milieu de celui-ci sont également à prendre en compte.

C’est d’ailleurs le plus souvent ce qui décourage certaines personnes d’installer d’un monte escalier chez elles. Si vous êtes dans ce cas, rassurez vous et sachez qu’il est possible d’installer un monte escalier dans la quasi-totalité des logements.

Conscients de la diversité des habitats et des besoins des personnes à mobilité réduite, les fabricants regorgent d’inventivité pour proposer les solutions les plus adaptées à votre maison, et ce, quelle que soit sa configuration. Dans tous les cas, il est toujours conseillé de faire appel à une société qui viendra faire une pré- visite de faisabilité à votre domicile et vous établira un premier devis, le plus souvent gratuit.

La plupart des marques et revendeurs proposent en effet de venir faire une première visite de votre logement pour vous proposer les modèles et options de monte escalier les plus adéquats. Dans le cas d’un escalier vétuste dont le mur et/ou les marches sont fragiles, il vous sera par exemple proposé d’installer une chaise élévatrice dont les rails seront installés au plafond(et pas au mur comme le monte escalier électrique).

Pour un escalier en colimaçon très étroit, il pourra également vous être proposé de fixer des rails faits sur mesure, directement sur les marches.

L’installation d’un monte escalier nécessite-t-elle des travaux ?

Mettre en place un monte escalier chez soi peut paraître une installation compliquée au vu de la taille du dispositif et des rails à fixer. Il n’en est pourtant rien et vous seriez étonné de voir avec quelle rapidité un monte escalier handicapé peut être mis en place.

Pouvant prendre de quelques heures à deux jours en fonction du modèle choisi, la pose d’un monte escalier est en effet aussi simple que rapide. Elle ne nécessite pas de travaux préalables et n’endommage absolument pas l’escalier sur lequel va être fixé le dispositif(si ce ne sont les trous qui seront à reboucher si vous souhaitez désinstaller le dispositif).

Si vous souhaitez conserver votre mur intact, vous pourrez opter pour des systèmes de rail fixés directement sur les marches de l’escalier comme c’est le cas pour les monte escalier Otolift par exemple. Le prix de la pose du matériel est compris dans le devis qui vous sera envoyé à l’issue de la première visite du technicien.

Alimentation et consommation d'énergie

50 W
en moyenne

Comme pour tout appareil électrique, le coût de la consommation d’un monte escaliers est à prendre en compte lors de son achat. La plupart des dispositifs classiques consomment environ 50 W, soit l’équivalent de la consommation d’une ampoule standard.

Notez que le monte escalier ne consomme que lorsqu’il recharge ses batteries, c’est à dire soit en fonctionnement soit sur son ou ses points de charge lorsqu’il est à l’arrêt.

Il est en effet alimenté grâce à des batteries autonomes qui lui permettront de fonctionner même en cas de coupure de courant. En fonction des modèles vous pourrez effectuer de 4 à 10 montées ou descente sans courant.

Sécurité du monte escalier

La sécurité d’un monte escalier est un point essentiel qu’il ne faut pas négliger. La marque NF Médical et le marquage CE vous garantiront que celui-ci répond à toutes les normes en vigueur concernant le matériel destiné au personnes à mobilité réduite.

Parmi ces normes, les marques sont tenues d’équiper leurs appareils de coupe-circuits qui stoppent l’appareil si la personne se lève du siège ou de ceintures de sécurité et d’accoudoirs pour assurer la stabilité de l’utilisateur et éviter les chutes.

Mais ces normes ne prennent pas forcément en compte les situations de handicap particulières à chaque acquéreur. Il faudra donc personnaliser le dispositif en fonction de chaque handicap et de la configuration de chaque escalier. Choisir un siège avec des accoudoirs spéciaux se rabattant vers l’avant peut par exemple être indispensable pour les personnes victimes de vertiges ou ayant du mal à se maintenir assises.

Au niveau du siège, vous pourrez choisir une assise pivotante pour permettre de vous asseoir ou de vous relever en dehors des marches ainsi qu’une option soulèvement du siège pour vous aider à vous relever. Sur la plupart des monte escalier le dispositif peut être mis en route, soit par la manette du fauteuil, soit à distance grâce à deux télécommandes placées en haut et en bas de l’escalier pour pouvoir être utilisable par les aidants.

Dans le cas d’escaliers particulièrement pentus, l’option de freinage électronique et mécanique permettra d’éviter une descente trop rapide. La plupart des modèles de monte escaliers proposent par ailleurs des options de détection d’obstacles et d’arrêt d’urgence qui peuvent également être très utiles en cas de présence d’objets sur l’escalier.

Les dernières choses à vérifier avant d'acheter un monte escalier

Comme pour tout appareil électrique, il est possible que vous rencontriez des problèmes de fonctionnement de votre monte escalier à plus ou moins long terme.

Ces dysfonctionnements sont souvent dus à l’usure normale du monte escalier mais peuvent également survenir suite à une mauvaise installation ou à un dispositif mal adapté à votre escalier. N’hésitez donc pas à demander des pré-visites et des devis à plusieurs sociétés pour pouvoir comparer les propositions de chacune avant de vous décider.

Lors de ces visites il faudra être très attentif aux différentes mesures prises par le conseiller commercial et ne pas hésiter à mentionner toutes les contraintes techniques qu’il aurait pu oublier ou que vous seul pouvez connaître (mur fragile, poids de l’utilisateur, humidité de votre logement, utilisateur sujet au vertige...)

Il peut également être judicieux de questionner les entreprises sur leur suivi après vente en les questionnant par exemple sur la taille ou la localisation de leur équipe technique et leurs délais d’intervention en cas de panne.

Si la garantie de 2 ans est obligatoire pour tous les dispositifs de monte escaliers, les services après-ventes ne sont pour autant pas tous de la même qualité.

Ainsi, certaines entreprises ne garantissent votre matériel que sous réserve d’un contrat d’entretien à payer en supplément.
Pour éviter ce genre de contrats douteux, nous vous conseillons de bien lire l’arrière de votre bon de commande sur lequel seront précisés tous les détails relatifs au dépannage et à la maintenance de votre équipement.

Les principales marques sur le marché

Stannah est aujourd’hui l’un des leaders mondiaux sur le marché des monte escaliers et propose une gamme de produits très large aux innombrables options. Les tarifs relativement élevés de la marque reposent avant tout sur sa notoriété puisqu’il est possible de trouver des équivalents de ces produits autant en termes de qualité qu’en termes de personnalisation à des prix beaucoup plus compétitifs chez d’autres marques.

Parmi ses concurrents, vous trouverez en bonne place les monte escaliers ThyssenKrupp Encasa qui proposent des designs soignés et de nombreuses options tant au niveau de la sécurité qu’au niveau esthétique. La qualité de ses équipements et de son service après vente a fait la réputation de cette marque qui assure la fiabilité de ses produits depuis leur fabrication jusqu’à leur installation et leur maintenance.

La marque Handicare propose quant à elle une offre assez large de fauteuils adaptables à plusieurs de ces modèles et conçus dans un grand soucis d’ergonomie et de confort. Comme ThyssenKrupp Encasa, les marques Otolift et Acorn sont à la fois les fabricants, les vendeurs et les installateurs de leurs monte escaliers.

Otolift a fait sa réputation sur les innovations hautement technologiques qu’elle a apportées au monde des monte escaliers.
Les monte escaliers Acorn sont quant à eux surtout réputés pour leur facilité d’utilisation et leur système de rails qui permettent une installation très rapide.

Parmi les revendeurs, on trouve la marque Primavital qui ne fabrique pas elle-même ses produits mais propose une installation de qualité grâce à un système de prise de mesures très précis qui peut être intéressant dans le cas d’escalier complexes à équiper.

Pour en savoir plus sur une marque, cliquez sur le logo :

Comment choisir le modèle qui vous convient?

Les fabricants de monte escaliers proposent tous des dispositifs fiables qui respectent les normes Européennes.
Les principales différences que l’on peut trouver d’une marque à l’autre ne se jouent donc pas sur la qualité mais plutôt sur les aspects esthétiques, les options et le service après vente des appareils.

Au niveau esthétique vous pourrez opter pour un modèle avec rails doubles ou rail unique pour plus de discrétion. Vous pourrez également choisir la couleur du siège et le revêtement des rails parmi une multitude de coloris.

Les options seront quant à elles à sélectionner en fonction du niveau de confort et de sécurité adapté à votre handicap (usage des membres supérieurs et inférieurs, capacité à rester assis, poids, sens de l’équilibre...). Parmi les plus courantes, vous trouverez l’option soulèvement du siège, télécommande sans fil, le le repose pieds réglable, le siège pivotant et le système de détection d’obstacles.

Mais de nombreuses autres options plus spécifiques pourront vous être proposées lors de la première visite du technicien à votre domicile. Pour les personnes de fortes corpulences, le poids et la taille peuvent également être un facteur déterminant dans le choix d’un monte escaliers.

Sachez en effet que s’il n’existe pas de modèle adapté à la morphologie de chaque personne, une personne en fort surpoids (au delà de 120 kg) devra opter pour un appareillage spécifique. Les monte escaliers Otolift proposent ainsi des sièges XL qui peuvent supporter une charge plus importante et/ou être équipés d’un siège plus large.

Pour les personnes de grandes tailles, il faudra s’assurer que le siège est adaptable au niveau de l’assise et du repose-pieds.

Au niveau pratique, la largeur et la hauteur de l’escalier, l’espace disponible en bas et en haut, la présence de porte ou de paliers seront également des critères importants à prendre en compte pour le choix de votre installation. La plupart des monte escaliers électriques peuvent se replier contre le mur pour prendre le moins de place possible dans l’escalier et laisser le passage aux autres occupants de la maison.

Mais dans les cas particuliers où l’escalier débouche sur une porte ou un couloir étroit, il faudra prévoir un rail escamotable(disponible chez certains fabricants comme Thyssenkrupp Encasa) pour libérer le passage lorsque le monte escalier n’est pas utilisé.

Au niveau du service après vente, les contrats de garantie et de maintenance peuvent varier du tout au tout d’une marque à l’autre. Soyez donc bien attentif aux propositions que l’on vous fera et assurez-vous que le contrat de maintenance est bien compris dans la garantie.

Dans tous les cas, gardez à l’esprit que quelle que soit la marque et le modèle que vous choisirez il est toujours préférable de privilégier une entreprise régionale qui pourra intervenir plus rapidement en cas de panne ou de dysfonctionnement de votre dispositif.

Facteurs déterminants du prix d'un monte escaliers

Le principal critère qui déterminera le prix de votre monte escalier est la configuration de votre cage d’escaliers(nombre d’étages, hauteur, présence d’obstacles) et les contraintes techniques qu’il présente pour la création et l’installation du dispositif. Parmi les nombreux modèles, le monte escaliers droit est le plus abordable avec des prix débutants à 3 000€.

Concernant les monte escaliers tournants, le dispositif devra être fabriqué sur mesure, augmentant significativement le prix. Il faudra compter entre 4000€ et 10 000€ en fonction des caractéristiques de votre escalier tournant(avec palier, porte sur le seuil, en colimaçon...) et des options souhaitées.

Les options et la gamme du modèle que vous choisirez joueront également sur le prix et pourront rapidement faire grimper la facture. Si vous ne disposez pas d’un budget très important, sachez qu’il est tout à fait envisageable d’investir dans un monte escaliers d’occasion dont les tarifs seront beaucoup plus abordables.

Possibilités d'aides financières pour l’installation et l’achat des montes escaliers

Que vous soyez propriétaire ou locataire de votre logement, il est possible de bénéficier d’aides au financement en respectant certaines conditions.

Un crédit d’impôt de 25 % vous sera octroyé à condition de faire installer et facturer le monte escaliers par une entreprise pour votre logement principal qui doit avoir été construit il y a plus de 2 ans. Il suffira de joindre une facture détaillée à votre déclaration d’impôt pour récupérer jusqu’à 5 000€ pour une personne seule ou 10 000€ pour un couple.

D’autres subventions pourront vous être accordées par votre caisse de retraite, l’ANAH (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat), les collectivités territoriales (Conseil régional, Conseil général, commune, etc.). Il faudra pour cela prouver votre handicap ou votre perte d’autonomie pour justifier que vous avez réellement besoin d’aménager votre logement avec un monte escalier.

Pour choisir l’aide la plus adaptée, nous vous conseillons de vous adresser au PACT (réseau associatif aux services de la personne pour l’amélioration de l’habitat) de votre département qui vous conseillera en fonction de votre situation et vous aidera à monter votre dossier.

Où acheter un monte escalier au meilleur prix

En parcourant notre guide, vous avez pu remarquer que l’offre de monte escaliers était très vaste. Il en va de même pour les prix qui peuvent varier du simple au double en fonction du modèle et de la marque choisie. Pour affiner votre choix en fonction de votre budget nous vous proposons de vous établir gratuitement un devis.


Voir aussi :
● Faire poser un monte escalier extérieur