Micro station d'épuration sans électricité

Comment traiter les eaux usées lorsque l’on n’est pas rattaché au tout à l’égout ? Il existe différentes solutions. La micro station d’épuration est le système le plus utilisé. Il permet l’épuration des eaux usées grâce à un traitement biologique effectué par des bactéries. Cependant, pour fonctionner ce système a besoin d’électricité. Il faut donc inclure une consommation électrique. Si celle-ci reste relativement faible, elle inclut tout de même une facture plus élevée à la fin de l’année.

Il existe une alternative n’utilisant pas d’énergie. Appelée micro station d’épuration sans électricité, ce système n’est pas réellement une micro station. Il s’agit d’une fosse septique « toutes eaux » associée à un massif filtrant. Cela permet d’avoir des performances proches de la micro station classique sans consommation d’électricité.

Découvrons plus en détail le fonctionnement de ce système d’assainissement, ses avantages, ses inconvénients et les performances qu’il permet d’obtenir.

Qu'est-ce qu'une micro station d'épuration sans électricité ?

Pour comprendre le principe de la micro station sans électricité il est nécessaire d’évoquer le fonctionnement de la fosse septique. Celle-ci se compose d’une cuve dans laquelle vont être déversées les eaux usées de l’habitation, incluant les eaux-vannes (sanitaires) et les eaux ménagères (cuisine, lavage).

Ces eaux vont alors entrer en décantation afin que les matières solides fermentent sous l’action de bactéries. Le processus prend généralement plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant de retrouver des eaux pures qui pourront être libérées.

La micro station d’épuration électrique permet d’obtenir le même résultat, mais nettement plus rapidement. Elle se compose de deux cuves. La première reçoit les eaux usées afin qu'elles soient décantées, permettant de séparer les matières lourdes.

Ensuite, l’eau décantée va se diriger vers la seconde cuve dans laquelle elle va être épurée à l’aide de bactérie. Le processus est accéléré par un apport en air. L’eau va alors passer par un clarificateur permettant de séparer les boues de l’eau épurée qui va être libérée. Les boues vont repasser par la première cuve.

Le filtre compact ou micro station d’épuration sans électricité utilise une fosse septique toutes eaux à laquelle vient s’ajouter un massif filtrant. La fosse sert à la décantation et le massif filtrant permet d’épurer les eaux. Ce système est plus encombrant que la micro station d’épuration électrique, mais il offre une épuration plus rapide que la simple fosse septique toutes eaux.

Fonctionnement de la micro station d’épuration sans électricité

Comme nous avons pu le voir ci-dessus, le filtre compact se compose de deux cuves. La première est une fosse septique toutes eaux. Elle va accueillir toutes les eaux usées de l’habitation. À l’intérieur de cette cuve, les eaux usées vont entrer en décantation.

Plus précisément, les matières les plus lourdes vont se déposer au fond de la cuve. Les matières les plus légères vont rester à la surface. S’en suit un pré-traitement à l’aide d’un filtre qui va laisser passer les eaux en les séparant des matières solides. Ces eaux vont être déversées dans la seconde cuve.

À l’intérieur de cette seconde cuve, les eaux vont subir un traitement pas massif filtrant. Cela signifie que les eaux vont être traitées par le massif en matériaux naturels (zéolithe, fibre de coco…). Le développement de bactéries va être favorisé par ces matériaux. Celles-ci vont venir éliminer les impuretés encore présentes dans l’eau. Ensuite, l’eau épurée peut être libérée.

Avantages et inconvénients comparés aux micro stations

À aucun moment le filtre compact n’utilise de l’électricité pour fonctionner. Tout se fait via des processus naturels. Le premier avantage de ce système d’assainissement est donc de ne pas consommer d’énergie. Il se révèle plus écologique, car il n’utilise que des matières naturelles et n’a pas besoin d’énergie supplémentaire pour fonctionner. Mais il est surtout plus économique, puisqu’il n’augmente pas votre facture d’électricité comme c’est le cas avec la micro station d’épuration classique.

De même, la micro station d’épuration sans électricité réduit les coûts d’entretien qui peuvent résulter d’un système électrique.

Le filtre compact fonctionne même quand l’électricité est coupée. Vous n’avez pas à craindre une éventuelle panne d’électricité. Il est totalement autonome. Son installation est rapide et simple.

Par contre, par rapport à la micro station d’épuration, ce système présente tout de même quelques inconvénients. L’épuration de l’eau se fait plus lentement, mais si la cuve est suffisamment grande, vous ne vous en rendrez pas compte. Le filtre compact est également plus encombrant et nécessite des travaux de terrassement plus imposants et légèrement plus chers.

Il faut également souligner le fait que le système filtrant peut plus rapidement être obstrué, nécessitant un contrôle plus fréquent. Cela résulte sur un coût d’entretien supplémentaire.

Au final, l’entretien du filtre compact peut se révéler plus élevé que la consommation d’électricité de la micro station d’épuration. Il est également plus cher à l’achat, du fait d’un moins grand nombre de fabricants.

Des performances épuratoires équivalentes à la micro station d’épuration ?

Au niveau des performances, chaque système d’assainissement répond à des règles strictes définies par les services publics quant à l’épuration de l’eau. Autrement dit, vous pouvez être certains que l’eau qui ressort du filtre compact entre dans les exigences déterminées par les réglementations.

Il est difficile d’évaluer si les eaux passées par le filtre compact sont plus ou moins épurées que celles provenant d’une micro station d’épuration. De plus, tout dépend du nombre d’habitants, de la taille des cuves et des habitudes de vie.

Cependant, pour en revenir aux performances, il est vrai que la micro station d’épuration permet un assainissement plus rapide des eaux usées grâce à l’utilisation d’électricité pour accélérer les différentes étapes. Ce qui lui permet d’être plus compacte, car elle n’a pas besoin de cuves aussi grandes que celles d’un filtre compact.

Néanmoins, une fois le système installé, vous ne verrez pas réellement de différence au quotidien. Si ce n’est au niveau du colmatage qui survient souvent plus rapidement avec un filtre compact. Selon ces caractéristiques, nous pouvons donc affirmer que la micro station d’épuration est plus performante que son alternative fonctionnant sans électricité, même si cela dépend en grande partie de votre consommation d’eaux usées.

Installation, entretien et vidanges

Le filtre compact est conçu pour être enterré. Cela engendre des travaux de terrassement afin de creuser un trou dans votre terrain pour y insérer les deux cuves composant ce système d’assainissement.

Bien sûr, ce trou est ensuite recouvert dissimulant le filtre compact. Il est également nécessaire de relier ce système à votre réseau d’eaux usées afin que celles-ci soient déversées dans la fosse septique.

Concernant l’entretien, un contrôle visuel régulier est nécessaire pour vérifier que le système n’est pas obstrué par des végétaux ou par des animaux et des insectes. Ce contrôle doit se faire environ tous les trimestres. Vous pouvez le faire vous-même en vérifiant les systèmes de ventilation et l’intérieur de l’installation.

Il faut également vérifier le bon fonctionnement du dispositif et plus précisément la hauteur des boues, le média filtrant et le déversoir. Il est nécessaire de vous assurer que le média filtrant n’est pas dégradé ni obstrué. Cela se fait par un entretien annuel que vous pouvez effectuer vous-même ou en faisant appel à un professionnel.

La vidange doit quant à elle être faite dès que les boues ont atteint 50 % du volume de la cuve. La fréquence dépend de vos habitudes de vie, du nombre d’habitants et de la taille de la cuve. Il est obligatoire que la vidange soit faite par un professionnel agréé.

8000
(à partir de)

Prix d'une micro station d'épuration sans électricité

Le prix d’achat d’un filtre compact dépend de sa taille. En moyenne, vous devez prévoir un coût oscillant entre 8 000 euros et 11 000 euros. Vient s’ajouter le coût des travaux qui se situe en moyenne aux alentours de 1 500 euros.

Coûts annexes à prévoir

Les coûts annexes liés à une micro station d’épuration sans électricité découlent de son entretien. Pour la vidange, les tarifs varient entre 100 euros et 300 euros. Concernant l’entretien annuel, comptez aux alentours de 120 euros.

Des coûts supplémentaires peuvent s’ajouter s’il faut changer ou nettoyer le massif filtrant.

Aides et subventions possibles

Les aides dépendent de votre situation. Vous devez prendre le temps de vous renseigner auprès de votre mairie et de l’Agence de l’Eau. Pensez également à jeter un œil sur les différents forums disponibles sur internet.

Normalement vous avez le droit à l’écoprêt à taux zéro. Mais vous pouvez également profiter de différentes autres aides si vous répondez aux critères exigés : subventions du conseil général, subventions de l’Anah, subventions de l’Agence de l’Eau, prêts de la CAF, prêts des caisses de retraite…

Recevez 4 devis gratuits d'installation de micro station d'épuration sans électricité

Prenez également le temps de comparer les différentes offres possibles avant de choisir votre filtre compact. Pour cela, nous vous proposons de recevoir 4 devis gratuits. Il suffit de remplir un court formulaire en ligne en présentant votre projet.


Voir aussi :
Micro station d'épuration hors sol
Micro station d'épuration TRICEL
Micro station d'épuration SMVE
Micro station d'épuration Leroy Merlin
● Revenir à la page Micro station d'épuration