Micro station d'épuration hors sol

L’assainissement de l’eau est obligatoire en France. Chaque habitation doit avoir accès à de l’eau propre dont les déchets liquides et solides ont été retirés. En ville, cela se fait par l’intermédiaire du tout à l’égout. Chaque bâtiment étant relié au réseau d’égouts.

Ce n’est pas toujours le cas dans les zones rurales. Les maisons isolées ne peuvent pas toujours être reliées à un réseau d’égouts. Auquel cas, il est nécessaire de choisir une autre solution pour l’assainissement des eaux usées.

Aujourd’hui, le choix se fait entre la fosse septique toutes eaux et la micro station d’épuration. Cette dernière a l’avantage d’être plus compacte et de ne pas engendrer de mauvaises odeurs.

Généralement, la micro station d’épuration est enterrée dans le sol. La cheminée de vidange et le compresseur sont les seuls éléments qui ressortent. Cette solution est plus esthétique, mais elle nécessite des travaux pour enterrer la station d’épuration. Aussi, certains préfèrent l’installer hors sol. Cela engendre moins de travaux et l’entretien peut se faire plus facilement. Néanmoins, il est indispensable de respecter certaines consignes que nous allons détailler dans cet article.

Qu'est-ce qu'une micro station d'épuration hors-sol ?

En réalité, il n’existe pas vraiment de différence entre une micro station d’épuration enterrée et un modèle hors sol. Plus précisément, il s’agit du même type d’appareil. La différence se situe simplement au niveau de la façon dont va être installée la station.

Autrement dit, n’importe quelle micro station d’épuration peut potentiellement être installées hors sol. Habituellement, un trou doit être creusé dans votre jardin pour y installer la station qui sera ensuite recouverte pas la terre ne laissant ressortir que quelques éléments (cheminée d’aération, boîtier électrique).

Une micro station hors sol n’est pas enterrée. Du moins, elle n’est pas totalement sous terre, car pour le bon fonctionnement de la machine il est souvent nécessaire qu’elle soit tout de même partiellement enterrée.

L’intérêt est essentiellement une question de praticité pour l’entretien et de coût d’installation, mais nous y reviendrons dans la partie consacrée aux avantages et aux inconvénients.

Fonctionnement de la micro station d’épuration hors-sol

Une micro station d’épuration hors sol fonctionne de la même façon que lorsqu’elle est enterrée puisqu’il s’agit de la même machine.

Dans un premier temps, les eaux usées du bâtiment vont se déverser dans un premier bassin dit de décantation. Là, les éléments solides et liquides vont être séparés et les matières les plus lourdes vont être piégées au fond du bassin.

Ensuite, l’eau décantée est redirigée vers le second bassin dit de réaction ou d’aération. Elle va être mise en contact avec des bactéries qui vont successivement être nourries d’oxygène puis privées d’oxygène, les incitants à détruire les matières organiques encore présentes dans l’eau. Il en ressort de l’eau, du gaz et des boues. Ces dernières vont retourner dans le premier bassin pour être une nouvelle fois décantées. Les eaux épurées sont quant à elles rejetées.

Avantages et inconvénients comparés aux micro stations enterrées

Commençons par les avantages. Par rapport à une micro station d’épuration que l’on va enterrer, l’installation hors sol est plus rapide et surtout plus économique. Elle ne nécessite pas de creuser un grand trou pour enterrer la station.

Par contre, pour le bon fonctionnement de la station et notamment au niveau de sa température il est nécessaire de reconstituer une pose enterrée que nous détaillons plus bas. Opter pour l’installation hors sol engendre donc des travaux, mais qui restent nettement moins coûteux. Si votre terrain ne permet pas d’enterrer la cuve, l’installation hors sol est alors la seule alternative.

De plus, la station hors sol est également plus facile à entretenir puisque tout est accessible plus rapidement. Normalement, cela ne réduit pas pour autant la facture d’entretien annuelle. E

n effet, même lorsque la micro station est enterrée, l’installation est conçue pour offrir un accès direct aux éléments permettant l’entretien et la vidange sans avoir à déterrer la station.

Cependant, si la machine connaît une défaillance sur une partie inaccessible depuis le sol, sa maintenance sera plus aisée si elle est hors sol. Si vous êtes doué en réparation et en bricolage, l’installation hors sol vous permet plus facilement de jeter un œil en cas de problème.

Cependant, ce type d’installation entraîne également des inconvénients. Le premier est bien sûr l’esthétisme. Une micro station d’épuration n’est pas conçu pour être joli et en harmonie avec votre maison. L’enterrer dans le sol permet de la dissimuler. Si vous désirez la laisser hors sol, nous vous conseillons de ne pas la mettre en plein milieu de votre jardin à côté de vos fleurs, mais plutôt dans un endroit dissimulé comme une cave, une grange ou un hangar.

De même, si la station est totalement hors sol, il est probable qu’elle ne fonctionne pas de façon optimale. Le but étant de recréer les conditions d’une pose enterrée.

Des performances épuratoires équivalentes ?

Tout dépend de l’installation hors sol. Si celle-ci a été bien réalisée en respectant certaines caractéristiques permettant de reconstituer les conditions d’une pose enterrée, alors il n’y a aucune raison pour que les performances soient inférieures.

À l’inverse, si l’installation hors sol est faite sans respecter ces caractéristiques, la station risque non seulement d’être moins performante, mais elle pourrait également s’user plus rapidement.

Installation, entretien et vidanges

Vous l’aurez compris, concernant l’installation de la micro station hors sol, il ne faut pas faire n’importe quoi. L’objectif étant de reconstituer une pose enterrée.

Autrement dit, vous devez construire un mur de soutènement qui va venir encadrer la micro station. Une hauteur d’environ deux parpaings est généralement suffisante. Vous devez alors positionner la micro station d’épuration à l’intérieur de l’enceinte du mur.

Ensuite, vous devez remplir de sable, de terre ou de gravillons, l’intérieur de l’enceinte. Cette couche de remblayage doit environ atteindre la moitié de la hauteur de la cuve. De cette façon, la cuve sera à bonne température tout au long de l’année. Une donnée essentielle pour le bon fonctionnement de la micro station d’épuration.

Une micro station d’épuration doit également être entretenue régulièrement. Un entretien annuel est notamment nécessaire. Concernant la vidange, sa fréquence dépend du volume de la cuve, du nombre d’habitants et des habitudes de vie. En moyenne, pour une cuve de 7 EH (équivalent habitant), idéale pour une famille de 4 personnes, la vidange se fait tous les 20 à 36 mois. Il est conseillé de faire cette vidange lorsque la première cuve est remplie à 30 %. Pour l’entretien et la vidange, il existe de nombreuses entreprises spécialisées.

Prix d'une micro station d'épuration hors sol

3000
(à partir de)

Le prix d’une micro station d’épuration dépend principalement de la taille de la cuve et de sa capacité en EH, c’est-à-dire le nombre de personnes pour laquelle elle est conçue. En moyenne, pour une cuve répondant aux besoins de 1 à 6 habitants, le prix minimum est de 3 000 euros et se situe plus généralement autour de 4 000 à 5 000 euros.

À cela s’ajoutent les frais d’installation. Ils sont moins élevés que pour une pose enterrée. Vous pouvez vous en sortir pour moins de 1 000 euros, et même moins de 500 euros si vous réalisez vous-même le mur et le remblayage.

Coûts annexes à prévoir

Pour l’entretien annuel, comptez entre 100 et 150 euros. La vidange est plus onéreuse, mais également moins fréquente. Son coût varie de 100 à 300 euros. Si la micro station d’épuration fonctionnement normalement, ce sont les seuls coûts annexes que vous aurez à payer. Par contre, en cas de problème de fonctionnement, vous devrez faire venir un réparateur. Auquel cas le coût dépendra de la prestation.

Aides et subventions possibles

Afin de vous aider à financer l’achat et l’installation d’une micro station d’épuration, sachez que vous pouvez bénéficier de certaines subventions et certaines aides.

La première chose à faire est de vous renseigner auprès de votre mairie et de tout autre organisme public auquel vous êtes rattaché et susceptible de vous informer sur ce sujet. Pensez également à vous rendre sur internet et notamment sur des forums spécialisés.

Voici quelques aides susceptibles de vous êtes accordées, mais sachez qu’il faut répondre à des conditions précises pour en bénéficier :

● Prêts de la CAF
● Prêts des caisses de retraite
● Écoprêt à taux zéro
● Subventions par l’Anah (Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat)
● Subventions de l’Agence de l’Eau dont dépend votre localité
● Subventions du conseil général
● Taux réduit de TVA à 10 % pour une habitation de plus de 2 ans

Recevez 4 devis gratuits d'installation de micro station d'épuration hors sol

Nous vous offrons la possibilité de faire une demande de devis gratuite en ligne. Elle sera automatiquement envoyée à 4 entreprises situées proche de chez vous. Ces devis vous permettent de connaître en détail les coûts de chaque entreprise afin de choisir celle qui convient la mieux.

Cela ne vous engage à rien. Il s’agit juste d’un outil gratuit et rapide pour comparer différentes propositions. Rien ne vous oblige à faire votre choix parmi l’une de ces 4 propositions.


Voir aussi :
Micro station d'épuration sans électricité
Micro station d'épuration TRICEL
Micro station d'épuration SMVE
Micro station d'épuration Leroy Merlin
● Revenir à la page Micro station d'épuration