Alarme de piscine immergée

La piscine est un véritable plus au sein d’une maison. Dès qu’arrivent les beaux jours, elle devient un excellent moyen d’évacuer le stress et la fatigue accumulés lors de la journée. Quelques minutes dans l’eau après la journée de travail, et vous voilà revigoré. Lors des jours de repos et le week-end, la piscine devient le lieu autour duquel toute la famille va se réunir : que ce soit pour vous baigner, lire un livre au bord de l’eau ou faire une sieste.

En Europe, la France est la championne des piscines ! Chaque année, plus de 60 000 bassins sont installés dans les jardins hexagonaux. Au total, nous comptons plus de 1,8 million de piscines privées au sein de notre pays. Cela représente environ 1 piscine pour…38 habitants ! Ce nombre est plus élevé qu’en Espagne, au Portugal et en Italie. D’ailleurs, la France figure au deuxième rang mondial des pays les plus équipés, juste derrière les États-Unis.

La loi française impose aux propriétaires de piscines privées d’installer un système de sécurité pour leur bassin. Cette loi a été mise en place en 2006 et elle a pour objectif d’éviter les noyades accidentelles des jeunes enfants. Parmi les 4 dispositifs agréés par l’État, vous pouvez notamment opter pour une alarme.

Vous avez le choix entre 2 types d’alarmes : immergée ou périmétrique. Au sein de ce guide d’achat, nous allons nous intéresser au premier cité et évoquer toutes les informations essentielles à connaître sur ce sujet. Nous vous présenterons également 3 produits parmi les meilleurs du marché. Ainsi, vous aurez tout ce qu’il faut pour trouver et choisir la meilleure alarme de piscine immergée.

Réglementation : La loi vous oblige à installer un dispositif de sécurité

Il faut remonter aux années 1980 pour voir la démocratisation des piscines privées en France. Séduits par les atouts qu’offre la piscine privée, de plus en plus de Français font construire un bassin dans leur jardin. Ce qui était une exception avant les années 1980 devient un équipement présent chez de nombreux foyers. Aujourd’hui, si posséder sa propre piscine reste un privilège, vous êtes de plus en plus nombreux à franchir le pas. Logiquement, plus on descend vers le sud de la France et plus le nombre de piscines par habitant est élevé.

Face à une telle expansion, nous constatons toujours du retard au niveau des réglementations censées l’encadrer. Le risque le plus fréquent avec une piscine n’est autre que la noyade. Plus précisément, les jeunes enfants ne sachant pas nager peuvent échapper à la surveillance des parents et tomber dans le bassin. Pour réduire ce risque, la France a mis en place une nouvelle loi en 2006. Son but est de réduire les noyades accidentelles d’enfants de moins de 6 ans.

Cette loi oblige chaque propriétaire d’une piscine privée à installer un dispositif de sécurité. Toujours selon cette loi, vous avez le choix entre 4 dispositifs différents : la barrière, la couverture ou le volet, un abri et l’alarme. Chacun dispose d’avantages et d’inconvénients qui lui sont propres, mais l’alarme est la solution la plus discrète, la plus facile à installer, et ce, tout en étant très efficace. Dans tous les cas, si vous ne respectez pas cette réglementation, vous encourrez une amende qui peut atteindre 45 000 euros.

Qu'est-ce qu'une alarme de piscine immergée ?

Quel que soit le dispositif de sécurité que vous choisissez, celui-ci doit répondre à des caractéristiques précises pour être homologué par la réglementation dédiée. Concernant les alarmes de piscines, vous avez le choix entre deux solutions : les alarmes immergées et les alarmes périmétriques. Intéressons-nous aux alarmes immergées. Nous revenons sur les modèles périphériques à travers un autre article.

Il est indispensable que l’alarme soit conforme à la norme NF P 90-307. Elle doit être capable de détecter la chute d’un enfant d’au moins 6 kilos. Aussi, sa puissance sonore doit être de plus de 85 dB. Une alarme immergée va sonner lorsque le corps va pénétrer dans l’eau. Autrement dit, il faut réagir très vite lorsque l’alarme se déclenche, car cela signifie que quelqu’un ou quelque chose est tombé dans la piscine. Il s’agit du principal inconvénient de ce dispositif. L’alarme immergée ne peut pas empêcher un enfant de tomber dans la piscine, mais elle va seulement vous prévenir si cela arrive.

Bien sûr, l’alarme se désactive grâce à une télécommande ou via une clé magnétique au moment où vous rentrez dans l’eau pour vous baigner. Elle doit se réactiver automatiquement après chaque baignade.

Cette solution a l’avantage d’être relativement discrète. Elle ne vient pas défigurer votre piscine et votre jardin (comme cela est la cas avec une alarme périmétrique ou une barrière). De plus, son installation est relativement simple. Son prix est également un atout puisque vous trouverez de très bons modèles entre 200 euros et 300 euros.

Pourquoi opter pour un système d'alarme immergée ?

Pour quel type de piscine est-il conseillé d’installer une alarme immergée ? Il faut savoir que ce dispositif de sécurité convient surtout aux petites et moyennes piscines dont la longueur n’excède pas 10 mètres. Au-delà, privilégiez une alarme infrarouge ou un autre système de sécurité (alarme périmétrique par exemple).

En effet, comme l’alarme immergée ne se déclenche qu’au moment où un enfant va tomber dans l’eau, si le bassin est trop grand, vous risquez de mettre plus de temps pour attraper l’enfant. Et dans une telle situation, le temps joue un rôle essentiel. De même, une alarme immergée est conçue pour les piscines enterrées, mais elle peut être utilisée au sein d’une piscine hors-sol (ce qu’une alarme périmétrique ne peut pas faire).

Comme nous l’avons déjà évoqué, ce système à l’avantage d’être peu coûteux, facile d’installation, discret, et il s’active et se désactive très facilement. Il s’agit du dispositif de sécurité le moins encombrant et qui ne modifiera pas l’apparence de votre piscine. Par contre, restez toujours à proximité de la piscine lorsque vous avez de jeunes enfants et que vous ne possédez que ce dispositif de sécurité.

Critères de choix d'une alarme immergée


Pour choisir votre alarme immergée, vous devez prendre en compte certains critères. Le plus important est de vous assurer que le produit est bien conforme à la norme NF P 90-307. Pour le reste, tout est une question de budget, d’esthétique et de confort.

Certains modèles fonctionnent sans aucune liaison filaire, offrant une installation plus simple et une meilleure esthétique. Ce type d’alarme fonctionne à l’aide de piles. Un voyant vous permet de vérifier que les piles fonctionnent encore. La consommation d’énergie est faible et les piles devraient durer longtemps. Cependant, il est vivement conseillé de les changer chaque année lorsque vous découvrez votre piscine. Si vous n’avez pas de volets pour couvrir votre piscine l’hiver, vérifiez tous les mois l’état des piles.

Les alarmes immergées les plus performantes disposent de technologies leur permettant de réduire les déclenchements intempestifs. Ce critère peut influencer le prix de l’alarme.

Nous vous conseillons de choisir un modèle qui peut être activé et désactivé à l’aide d’une télécommande. Cela offre davantage de confort. Bien sûr, un tel modèle coûtera plus cher. Pour une alarme de qualité et vendue avec une télécommande, comptez au moins 250 euros. Si selon vous la télécommande n’est pas un critère de choix, vous trouvez des alarmes immergées efficaces entre 200 euros et 250 euros.

Les principales marques d'alarmes sur le marché

Il existe différentes marques d’alarmes immergées. Il est indispensable que le produit réponde à la norme NF P 90-307.

Parmi les meilleures marques du marché, nous vous conseillons Visiopool, Prima Protect, Sensor et Aqualarm. Ce sont des fabricants dignes de confiance est proposant des produits d’excellente qualité. Ces marques proposent différentes gammes d’alarmes immergées qui sont toutes homologuées. La différence se situe au niveau de l’esthétique, de la technologie et du confort de chaque modèle.

Devis gratuit pour l'installation d'une alarme de piscine immergée

Pour résumer, les différentes informations évoquées dans cet article, la première chose à retenir est de choisir un dispositif de sécurité homologué par la loi de 2006. Au niveau des alarmes immergées, elles doivent répondre à la norme NF P 90-307.

Ce dispositif n’empêche pas un enfant de tomber dans l’eau, mais vous prévient en cas de chute. Nous vous conseillons d’installer également un volet pour votre bassin. Il permet de sécuriser totalement la piscine lorsque vous n’êtes pas à proximité et il offre aussi une protection du bassin lorsqu’il n’est pas utilisé (en hiver, la nuit…). L’alarme immergée est surtout efficace lorsque vous sortez de l’eau, mais que vous restez à proximité.

Pour être sûr de choisir l’alarme immergée la plus adaptée, nous vous invitons à effectuer plusieurs demandes de devis. Cela vous permettra de disposer gratuitement toutes les informations sur le produit. Les devis vous permettent également de comparer les différents modèles et de vous assurer de réaliser le bon choix en matière d’alarme de piscine. Bien entendu, ces devis comprennent l’indispensable main d’oeuvre pour parfaitement installer l’alarme sélectionnée.


Voir aussi :
Alarmes de piscine périmétriques
Alarmes de piscine infrarouges
Alarmes de piscine Sensor
Alarmes de piscine Visiopool
● Revenir à la page Alarmes de piscine